Le Bouledogue français est une petite race de chien qui se distingue par sa tête presque carrée et ses oreilles de chauve-souris saillantes. Il très compacts et musclés. En général, un bouledogue français mesure jusqu’à 40 cm de haut et pèse jusqu’à 14 kg. La tête est large et anguleuse, le museau court, les yeux bien espacés et les oreilles grandes et saillantes. Le cou est très fort et le corps relativement petit. Les jambes sont extrêmement musclées. Le Bouledogue français est un pré-mordant, c’est-à-dire que la forte mâchoire inférieure se tient au-dessus de la mâchoire supérieure. Le poil du chien est lisse, court et brillant, ce qui le rend très sensible aux températures extrêmes. Le pelage peut avoir différentes couleurs.

Bulldog français : origine en tant que chien de combat

Le bulldog français est issu du bulldog anglais, qui était principalement élevé pour le combat. Lorsque les combats de chiens ont été interdits, les éleveurs ont changé leurs priorités et ont voulu élever des animaux plus petits et plus amicaux. Les émigrants anglais ont emmené les petits chiens en France et y ont poursuivi l’élevage. Au XIXe siècle, le bouledogue français est devenu très populaire, surtout aux États-Unis. Le bouledogue français est devenu un chien de compagnie très apprécié ces dernières années, notamment en raison de son caractère affectueux et doux.

Mâtin sportif à la nature amicale

Le bouledogue français est un chien vif, fidèle et qui aime les enfants. Il est également docile, actif et curieux, ce qui en fait un animal de compagnie approprié pour les personnes seules, les familles et les personnes âgées. Ce chien est également très approprié pour être gardé dans l’appartement. Cependant, cet ami à quatre pattes ne veut pas rester seul longtemps, donc si vous avez peu de temps, vous ne devriez pas acheter cet animal extrêmement sociable. Grâce à sa nature équilibrée, l’éducation de cette race obéissante est relativement facile. Des règles cohérentes devraient être imposées au bouledogue français, car ce n’est qu’alors qu’il se subordonne à la « meute », à sa famille, de façon optimale et se comporte aussi calmement vis-à-vis des étrangers ainsi que des autres chiens.

Emploi et soins

Même si ce chien est très modeste, il a néanmoins besoin d’une attitude bienveillante ainsi que d’une course et d’une occupation suffisantes. Ainsi, outre les longues promenades, il faut prévoir des manipulations régulières avec des jouets intelligents. Les sports canins peuvent également l’inspirer, mais la petite centrale n’a généralement pas envie de faire du jogging et de nager pendant des kilomètres. Il est important de ne pas surmener le bouledogue français, surtout pendant les chaudes journées d’été : Avec leur museau court, ils sont très sensibles à la chaleur et ont tendance à avoir des coups de chaleur. Un brossage une ou deux fois par semaine est généralement suffisant. En cas de changement de manteau, il peut être nécessaire de se peigner plus souvent. En outre, les yeux sensibles du bouledogue français doivent être contrôlés régulièrement et soigneusement nettoyés des résidus avec un chiffon humide. On peut faire la même chose par la suite pour les plis de la peau du visage. Comme les petits « bullis » ont tendance à être en surpoids, une alimentation équilibrée doit également être prise en compte.