Les méthodes les plus efficaces pour éduquer son chien

Adopter un chiot ou un chien est une responsabilité et un rôle à prendre au sérieux. Il s’agit d’un réel investissement de votre temps et de votre patience. Pour réussir dans les étapes du dressage de votre chien vous devez avoir la bonne méthode pour lui inculquer notamment la propreté, les règles de bases et celles relatives aux sorties. Mais alors, comment dresser son chien de la bonne manière ?

Éduquer un chiot : comment ça marche ?

Avant d’aller plus loin, savez-vous sur quoi repose la notion qui définit si un chien est dressé ou non ? Dans la plupart des cas, vous devez débuter l’apprentissage de votre chien dès ses premières années de vie pour lui inculquer toutes les bonnes manières. Les règles de propreté du chiot concernant son hygiène mais également celles qui ciblent le bon déroulement des sorties entrent en compte dans le processus de dressage. Le chien doit donc se montrer réactif aux ordres de son maître sans être trop excité ou énervé. Alors, comment bien mettre en place le dressage de votre chien et quelle méthode adopter ? En surfant sur internet, vous avez sûrement lu des dizaines de méthodes qualifiées de miraculeuses pour transformer votre chien en un animal parfaitement obéissant et sage, n’est-ce pas ? Cependant, la seule véritable méthode qui a fait ses preuves est une pédagogie basée sur l’accomplissement d’exercices pour obtenir une récompense. Par ailleurs, de nombreuses requêtes visent des sujets tels que « mon chien aboie sans raison, comment le faire cesser ? » et encore une fois, lui enseigner par des exercices précis ce qu’il doit ou non faire est très convaincant. D’ailleurs, vous pouvez voir ce site pour plus d’infos à ce sujet. Vous l’avez compris, éduquer un chiot passe par le jeu et un apprentissage ludique est toujours à favoriser pour votre animal.

Pourquoi passer par un système d’exercices pour chien ?

Les raisons qui poussent les maîtres à adopter cette méthode sont très larges et varient selon les difficultés rencontrées avec l’animal. D’une manière générale, en mettant en place des exercices pour chien, vous pouvez lui apprendre la marche au pied, la propreté et même à positiver la solitude. Plus vous débutez l’apprentissage tôt et plus votre chien sera réceptif et apte à appliquer vos attentes. De la même façon que vous éduquez un enfant tout au long de son développement, gardez en tête que votre chien est dans une phase similaire. Vous devez alors faire preuve de patience à son égard et user d’imagination pour innover vos exercices et ne pas créer l’ennui. Les méthodes qui reposent sur les punitions et les sanctions humiliantes sont à proscrire et ne feront pas avancer l’éducation de votre chien, bien au contraire. Le comportement du chien est très relié aux émotions. Vous pouvez remarquer que votre animal est stressé ou même frustré lors de vos sorties et que cela se répercute sur ses gestes. Dans cette perspective, la méthode des exercices pour chien est à pratiquer au quotidien pour lui faire gagner en confiance et en sérénité.

Dresser son chien : quelles sont les bases pour débuter les exercices ?

Pour cette partie, votre seule condition est de cibler les besoins de votre chien. Selon son comportement, ses manquements ou simplement vos attentes, vous opterez pour des exercices plutôt que d’autres. Ce processus d’observation est nécessaire à la bonne mise en place des exercices d’apprentissage. Vous êtes forcé de constater que votre chien est trop excité ? Ou encore, il n’écoute rien de ce que vous lui demandez et n’en fait qu’à sa tête ? Vos sorties se passent donc dans de mauvaises conditions et se font alors de plus en plus rares. Sachez qu’un chien qui ne se dépense pas assez n’est pas apte à être réceptif à vos ordres. Avant de débuter une phase d’apprentissage vous devez pouvoir définir si votre compagnon sort suffisamment, soit une trentaine de minutes dans la journée et ce, chaque jour. Dans le cas contraire, le surplus d’énergie emmagasiné se dévoile dans son comportement : il tire sur la laisse, aboie beaucoup et peut même être stressé en permanence. Commencez donc par sortir votre chien durant une routine quotidienne mise en place rien que pour lui. Une fois qu’il s’est dégourdi les jambes et qu’il a pris le temps de se rafraîchir les idées, vous pouvez débuter les exercices.

Quels sont les exercices à préférer et à quelle fréquence ?

En dehors des exercices de base que vous devez normalement enseigner au chiot dès son plus jeune âge (la propreté, les ordres de mouvement…), vous avez une liste non exhaustive d’activités que vous pouvez proposer au chien pour découvrir de nouvelles perspectives. Parmi elles, le bon comportement lors des sorties est primordial. En effet, il n’y a rien de plus désagréable qu’une sortie où le chien promène le maître plutôt que l’inverse. Vous devez pouvoir conserver une laisse détendue et souple entre vous et l’animal. Lorsque vous avancez, il vous suit et quand vous vous arrêtez, il cesse également. Pourtant, ce processus n’est pas toujours une mince affaire et mérite parfois d’y passer plusieurs exercices. Pour le bon déroulement de l’apprentissage de votre chien et surtout, pour ne pas ôter le caractère bénéfique et ludique des activités, elles ne doivent pas dépasser 15 minutes. Par ailleurs, restez ferme et ne laissez pas traîner l’éducation de votre chien sinon il oubliera tout ce que vous lui avez enseigné. Pensez également à faire de petits exercices de rappels de temps à autres pour vérifier que votre compagnon suit toujours la cadence. En parlant de cadence, aller trop vite est inutile et risque seulement de perturber votre chien : prenez le temps de suivre son rythme et de ne surtout pas faire trop d’exercices à la fois ni de compliquer leur difficulté.

Vous constaterez très vite une flagrante évolution avec cette méthode de dressage pour chien si vous suivez toutes nos recommandations. N’oubliez pas de récompenser votre chien quand celui-ci le mérite. Après tout, qui n’aime pas la reconnaissance après un effort ? Comme vous l’avez remarqué, de nombreux exercices existent pour chaque problématique, à vous d’opter pour ceux qui sont utiles à votre chien.

Pour dresser un chien, gardez en tête que patience et pédagogie doivent être vos maîtres mots. Un apprentissage est, comme son nom l’indique, destiné à faire passer par des phases d’erreurs pour définir ce qui doit ou non être fait. Les exercices représentent une très bonne méthode pour éduquer votre chien. N’oubliez pas : l’écouter est la première condition pour ne pas sauter d’étape. Et vous, quels sont les problèmes que vous rencontrez avec votre animal ?