Les informations à connaître pour garder un chien

En tant qu’animal domestique, le chien exige des soins particuliers pour garantir sa santé et son hygiène. Faute de temps et surtout par manque d’expérience, les propriétaires préfèrent confier ces soins à un expert en la matière. Si vous aimez les animaux domestiques et particulièrement le chien, le métier de pet sitter peut vous convenir. Reste à savoir les principales informations nécessaires pour le gardiennage d’un chien, dans l’espoir de devenir par la suite un professionnel du métier.

L’âge et les comportements du chien

L’âge du chien est une information importante pour répondre aux besoins de faire garder l’animal. Effectivement, s’il s’agit d’un chiot, vous devez bien le surveiller afin qu’il ne ruine pas les meubles de la maison. Pour un chien âgé, il convient d’être plus vigilant sur les escaliers. En effet, avec l’âge, l’animal n’arrive plus à garder son habilité dans les parcours difficiles. Si vous devez garder plusieurs animaux de compagnie dans un même foyer, il est obligatoire de déterminer la sociabilité du chien envers les autres. Dans le cas où le chien s’entend mal avec ses semblables, il vous est alors conseillé de refuser la garde. En supplément de la sociabilité, il est aussi important de connaître si les animaux domestiques s’entendent bien avec les enfants. Cela dit, cliquez ici pour vous informer des autres conditions à remplir pour garder un chien.

La santé du chien à garder

La vaccination pour chien n’est pas une procédure réglementaire dans le cadre d’une garde de canin à domicile ou en pension. Cependant, en tant que dog sitter, il est fort probable que vous serez amené à garder de nombreux animaux dans un même endroit. Ces derniers vont certainement être en contact. Afin d’éviter les risques d’affection, vous devez demander aux propriétaires des animaux de vous fournir les vaccinations effectuées sur les chiens soumis à la garde à domicile ou en pension. Comme pour la vaccination, il n’est pas obligé de faire stériliser un chien avant de le confier à un pet sitter. Par contre, cette information vous sera utile pour vous organiser au mieux. Effectivement, si vous gardez un chien mâle non stérilisé avec une femelle en rut, cela peut provoquer une situation difficile durant la garde. En plus des informations essentielles, il y a aussi d’autres points indispensables permettant de garantir la garde d’un chien dans les meilleures conditions.

Les missions d’un pet Sitter

En tant que Pet Sitter, vous avez comme mission de garder l’animal à domicile ou en pension durant l’absence de son maître. Il vous appartient également d’effectuer une visite régulière pour vérifier si les conditions de vie de l’animal sont bel et bien respectées dans la maison de son propriétaire. En outre, vous devez prendre soin du chien, vous adapter à son comportement, compenser le manque de divertissements et d’affection liés à l’absence de son maître, etc. Pour ce faire, vous pouvez par exemple l’emmener en balade dans les endroits appropriés. Vous veillerez aussi à la propreté de la cage ou de la litière, tout en vous assurant en même temps que le canin ne manque ni d’eau ni de nourriture. La plus importante dans votre mission de pet sitter est de garantir la sécurité de l’animal et celle d’autrui. En effet, les chiens de race s’exposent en permanence à une tentative de vol. Ils peuvent également devenir violents et indomptables en cas de situation inattendue. Dans certains cas, le propriétaire peut vous demander de lui rendre quelques services supplémentaires lorsque vous gardez son chien à domicile. D’où l’intérêt de faire preuve d’une grande polyvalence et d’adaptabilité dans la réalisation de vos fonctions.

Les formations à suivre pour un garde chien professionnel

Le métier de garde chien n’exige aucune formation spécifique. Vous devez en premier lieu avoir une compréhension optimale des animaux afin de déterminer leurs besoins en matière de nourriture, d’hygiène, d’affection, etc. Le savoir-faire à côtoyer les chiens est également une qualité indispensable. À ce propos, il existe deux types de statuts dans la pratique du métier de pet sitter. Vous aurez alors le choix entre un particulier qui propose des services de garde de chien pendant vos vacances pour compenser vos dépenses, et un professionnel dans le métier qui le pratique en permanence et propose des services complets. Le premier statut n’est pas normalisé et peut se faire par une simple communication verbale. Le second doit quant à lui être réglementé en faisant l’objet d’un contrat dûment signé par les deux parties. Pour devenir un professionnel dans la garde des animaux domestiques en pension ou à domicile, vous devez détenir un certificat de capacité. Ce dernier vous donne le droit d’exercer librement votre métier. Entre la formation certifiante en ligne, la formation auprès d’un centre spécialisé, etc. il existe plusieurs moyens qui vous permettent de devenir un pet sitter professionnel.