Les chiens aboient pour toutes sortes de raisons, mais c’est toujours une partie importante de leur communication. Cependant, pour comprendre correctement les aboiements dans le langage des chiens, il ne faut pas considérer les sons de manière isolée. Les conseils suivants vous aideront à déchiffrer la signification des aboiements de chiens. Celui qui a déjà beaucoup d’expérience avec les chiens ou qui vit depuis longtemps avec un compagnon à quatre pattes, peut comprendre les aboiements de son favori de façon surtout intuitive. Mais si vous n’avez jamais eu de chiens auparavant ou si un nouveau chien s’installe chez vous, il peut parfois être difficile de saisir le sens du langage canin. Avec ces indices, cependant, cela devient plus facile.

A. Tous les aboiements ne sont pas les mêmes

Malheureusement, les aboiements de chiens ne peuvent pas être traduits aussi facilement que le vocabulaire d’une langue étrangère humaine. Le nez en fourrure ne communique pas avec des mots, mais par un jeu de sons, d’expressions faciales et de gestes. En outre, les aboiements peuvent avoir une signification différente selon les chiens et les situations. Cependant, on peut dire que les terrains plus brillants sont généralement conçus pour être amicaux et ludiques. Des tonalités plus profondes, parfois mélangées à des grognements, indiquent généralement que le chien se sent menacé ou qu’il lance un avertissement. Cependant, les petits chiens comme les Chihuahuas ou les Spitze ont généralement des voix plus aiguës que les grands chiens comme les Saint-Bernard ou les Bouviers bernois. Cependant, la hauteur de la voix peut également varier en raison de la forme de la tête et du corps. Le ton doit donc toujours être considéré en relation avec le ton général de la voix du chien. Dans la vidéo suivante, vous pouvez écouter les voix des chiens de différentes races. Cependant, les races de chiens respectives ne peuvent être vues que sous-forme de photos, de sorte que la signification exacte des aboiements ne peut être reconnue ici. Mais cela donne une bonne impression de la différence que peuvent avoir les aboiements des chiens.

B. La signification dépend du contexte

Les chiens aboient lorsqu’ils veulent dire quelque chose à leurs personnes préférées ou à des congénères. La nature de ces mesures dépend du contexte. Il se peut qu’ils veuillent attirer l’attention, parfois, ils veulent vous avertir ou jouer avec vous. Il est également possible que le quadrupède s’ennuie et se sente sous-estimé. Puis il aboie parce qu’il n’a rien de mieux à faire. Parfois, les aboiements excessifs des chiens sont également une mauvaise habitude, car votre nez en peau a remarqué qu’il attire l’attention lorsqu’il émet un son. Si c’est le cas et que vous avez exclu toutes les autres raisons, par exemple, la peur, les besoins fondamentaux tels que manger, boire ou marcher et les avertissements, vous pouvez ignorer les aboiements. Si vous n’êtes pas sûr, faites bien attention au reste du langage du chien et à la situation. Si vous êtes toujours perdu et que votre chien semble être en bonne forme physique et en bonne santé, un psychologue animalier ou un dresseur de chiens expérimenté peut savoir quoi faire. Si votre chien semble maladif, manifestement agressif ou plus réservé que d’habitude, vous feriez mieux de consulter d’abord un vétérinaire, car les aboiements peuvent également indiquer que votre compagnon à quatre pattes ne va pas bien.

C. Considérer le langage des chiens dans son ensemble

Même si les aboiements de chiens semblent parfois drôles, vous ne devez pas les sous-estimer ou les ignorer. Vous ne devriez vraiment l’ignorer que si vous avez exclu les raisons banales des sons de votre ami à quatre pattes. Sinon, vous ignorez un signal important de la communication entre chiens. Si d’autres sons sont mélangés aux aboiements, tels que des gémissements et des miaulements ou des grognements et des grondements, cela peut fournir des indices supplémentaires sur leur signification dans le langage des chiens. Les aboiements de votre chien peuvent signifier qu’il se sent seul ou qu’il demande votre attention. Les aboiements de chiens grognons, en revanche, indiquent une attitude défensive, une défense ou une menace. Le langage corporel et le comportement sont également importants pour interpréter la signification des sons. Un langage corporel fuyant combiné à un aboiement grognon indique que votre chien se sent menacé. Si, par contre, il pose ses jambes avant sur le sol, étire son arrière-train et aboie d’un ton plus léger, il a généralement envie de jouer. Dans la vidéo suivante, vous pouvez voir différentes situations dans lesquelles des chiens aboient et vous faire une idée de ce que les animaux veulent dire. Par exemple, le chihuahua au début se retire et grogne. Probablement, que la caméra s’approche trop près. Le petit bouledogue après lui veut probablement jouer avec le chat, qui à son tour préfère avoir sa tranquillité.