Le Cane Corso Italiano est un chien fort mais élégant, au corps particulièrement musclé. Il est répertorié en Bavière et dans le Brandebourg comme un chien de liste, mais il a en fait une nature très amicale.

Le Cane Corso Italiano appartient au Molossoïde

Le Cane Corso Italiano est un chien grand et massif, qui atteint une hauteur au garrot de près de 70 cm et pèse jusqu’à 50 kg. Les femelles représentatives de cette race de chien sont un peu plus petites.

Ils peuvent mesurer jusqu’à 64 cm et peser jusqu’à 45 kg. La FCI (« Fédération Cynologique Internationale », la plus grande organisation internationale de coordination des races de chiens) classe le Cane Corso Italiano dans le groupe 2, section 2, dans la race Molossoïde.

Ces chiens peuvent être divisés en chiens de montagne et en Grands Danois, le Cane Corso appartenant à ce dernier. Apparence du « Mâtin Italien », il est également appelé « Mâtin Italien » ou « Molosse Italien », est très musclé. La forte carrure est typique des races de chiens qui sont comptées parmi les Molosses. La tête molossoïde est large, avec un front sillonné et des sourcils accentués.

Malgré sa masse, le quadrupède a l’air très élégant. Le Cane Corso Italiano a généralement un pelage noir foncé, qui est court et dense et aussi très brillant. Mais il peut aussi y avoir d’autres variations de couleurs comme le fauve, le rouge, le bringé ou le gris clair. Avec ces variations de couleur, un masque sombre est clairement visible dans la zone du visage, qui se termine toujours sous les yeux.

La canne Corso Italiano : un animal de travail

Les origines de la race ne sont pas encore claires. Ce qui est certain, c’est que le Cane Corso vient d’Italie, où on le trouve encore aujourd’hui le plus souvent. Il est probablement un descendant du Canis Pugnacis, le chien molosse romain. Les Romains l’utilisaient autrefois comme chien de guerre et de troupeau. Le Cane Corso est encore souvent utilisé comme chien de travail.

En Italie, son pays natal, il est un chien de protection très populaire, ainsi qu’un chien de berger et un chien de troupeau. En général, le dogue italien est un animal de travail et doit être tenu occupé et pleinement utilisé.

Éducation de la race canine italienne

Si vous ne voulez pas garder le Cane Corso Italiano comme un pur chien de travail, il est fortement recommandé de fréquenter une école canine. Sans une éducation cohérente et des tâches adaptées à l’espèce, il peut en arriver à des problèmes de comportement.

Le Molosse italien comme chien de famille : est-ce possible ?

Le Cane Corso Italiano est un grand chien de famille, très affectueux et qui aime les enfants. Sa nature amicale et calme fait de lui un compagnon agréable. En Bavière et dans le Brandebourg, le Cane Corso Italiano est néanmoins répertorié comme chien de liste.

Au Liechtenstein également, la détention du « Mâtin italien » est liée à des conditions, ainsi que dans les cantons suisses de Fribourg, Glaris, Schaffhouse, Thurgovie et Tessin. À Genève, sa détention est même totalement interdite.